Quels plats manger lors d’un séjour en Norvège ?

Publié le : 22 mars 20224 mins de lecture

En Europe du Nord, la Norvège est différente à tout point de vue. Un pays dominé par la nature, parsemé de fjords et surplombé de montagnes, possède de multiples facettes toutes plus belles les unes que les autres. Comme tous les pays scandinaves, l’environnement en Norvège favorise une meilleure qualité de vie à un coût plus élevé. Un voyage en Norvège, c’est l’engagement d’explorer un monde de merveilles naturelles, architecturales et artistiques. Mais c’est également une immersion dans les spécialités norvégiennes.

Les habitudes alimentaires

En Norvège, le petit-déjeuner est généralement un assortiment sucré et salé. Vous pouvez trouver sur la table du pâté de foie, des œufs de poisson, du saumon cuit, du jambon, du fromage cottage, à pâte dure, du pain et des flocons d’avoine. Vous devez savoir que le pain est un aliment de base important du régime alimentaire norvégien. Le plus célèbre est le grovbrød. Le déjeuner est plus une pause casse-croûte ou une collation. Leur repas n’est pas très équilibré puisqu’il s’agit de sandwichs, de pizzas, de hot-dogs ou de burgers. Le dîner, également appelé repas chaud, a généralement lieu après le travail, entre 16 h 30 et 18 h. Comme le petit-déjeuner, il est assez riche, car il s’agit en général d’une protéine, ainsi que de féculents et de légumes.

Les produits de la mer

Certaines spécialités norvégiennes sont à base de fruits de mer, poissons et autres crustacés. Le saumon fait partie des spécialités norvégiennes, mais il y a plein d’autres plats à découvrir. Comme base de leur alimentation, les Norvégiens mangent surtout de la fumée de saumon et du pain au petit-déjeuner. Vous pouvez aussi le trouver cuit, en soupe, en sauce ou mariné. Il y a aussi le Rakfisk, un type de truite, généralement tranché ou tranché avec de l’oignon rouge croquant, de la crème sure, des pommes de terre et du lefse. Connu pour sa valeur nutritive, le hareng est un poisson très apprécié des Norvégiens. Ils aiment manger des chips aux amandes et des oignons hachés sur du pain beurré. Couramment accompagné de bière ou de gin. Bouilli, grillé, en soupe, en salade ou frit, le hareng peut être cuisiné de plusieurs façons.

Pour les carnivores

Il y a aussi les spécialités de viandes norvégiennes et les Norvégiens en mangent à chaque repas. Les élans, cerfs, rennes, canards et autres poulets sont très présents parmi les gastronomies norvégiennes. La viande est généralement accompagnée d’une sauce épaisse en raison de sa saveur assez prononcée. Il y a aussi le Fårikål, un plat norvégien typique qui est un symbole du pays. Composé particulièrement d’agneau et de chou, il est consommé dans une marmite, accompagné des pommes de terre.

Plan du site